THÉÂTRE LA MAISON DE GUIGNOL - PLACE DE LA TRINITÉ, 2 MONTÉE DU GOURGUILLON 69005 VIEUX-LYON - 04 72 40 26 61

© 2018 by Sarl Disagn' - Licences N°43854-1-2-3

HISTORIQUE DE GUIGNOL

Laurent Mourguet, ouvrier en soie, traverse au début du XIXème siècle une période difficile. Les canuts manquent de travail, le chômage sévit. Laurent Mourguet pour survivre prend l'initiative de devenir marchand-forain. Il devient même arracheur de dents ! Il se munit d'un castelet pour attirer, grâce à Polichinelle, sa clientèle. Puis délaissant Polichinelle, éclipsé de plus en plus par le succès de Gnafron, il crée Guignol, aux alentours de 1808. Dès lors, ce sympathique personnage à la tête de bois prend partit des petites gens. Il clame l'injustice sociale, égratigne de sa verve intarissable les bourgeois comme les autorités régionales ou nationales. Son savoureux accent, son esprit frondeur, son impertinence, son côté fougueux mais bon enfant font de Guignol une marionnette populaire et attachante. A force de voyager, de s'être exporté, Guignol est devenu une marionnette universelle. Guignol est, de par le monde, la signature vivante de notre ville et l'un de nos meilleurs ambassadeurs.

HISTOIRE DU THÉÂTRE

En 1962, à l'époque de la modernisation et de la reconstruction de la ville de Lyon, le grand Théâtre de Guignol du quai St Antoine, fut détruit. Un groupe de gones passionnés de Guignol, emmené par M. Charnoud, créa le Théâtre la Maison de Guignol en 1965, en hommage au Grand Théâtre. C'est ainsi que l'on retrouve la même coursive en forme de balcon à l'italienne, ainsi que d'autres références à la splendeur du Théâtre du Gymnase et de la famille Neichthauser. Son Nom provient lui des pièces du répertoire classique de Guignol, où dans l‘imaginaire de son créateur, Laurent Mourguet, Guignol habite au premier numéro de la montée du Gourguillon. De nombreux marionnettistes passèrent par ce castelet qui continue à perpétuer spectacles et parlé lyonnais.